Le train pour Varkala...

Publié le par Cécile

RIZIERES.JPG

 

 

"- Qu'est-ce que vous allez chercher là-bas?

 -  J'attends d'être là-bas pour le savoir"

                    André Gide, Voyage au Congo, 1927

 

 

 

Notre séjour à Goa touche à sa fin.

Il nous faut dire au revoir. Ca, les enfants n’aiment pas.

« J’ai envie de rester »

« On ne les reverra plus jamais ? »

« Je n’oublierai jamais »

Eh oui, pour avancer, il faut accepter de laisser des choses derrière nous, il me semble avoir fait cette constatation plusieurs fois déjà …

Nous partons donc, heureux de nos rencontres, avec de bons souvenirs et des adresses dans les poches pour la suite de notre voyage.

 

Le voyage en train est effectivement une bien riche expérience, et une aventure qui commence à peine arrivés dans la gare de Goa !

Après nous être faits déposer à 22h par le taxi, nous arrivons dans la station, au milieu de personnes dormant sur des cartons,tendant la main, et au milieu de personnes dormant sur des valises, attendant le train.

J’essaie de comprendre comment ça marche !! J’ai un ticket, mais pas de numéros de places réservées. Je trouve un plan du train sur le quai : 29 wagons…Et je sais que le train ne s’arrête que deux minutes… Je vais demander : il y a en fait un affichage des noms et des places, nous serons en tête de train, qui a deux heures de retard.

Qu’à cela ne tienne, nous nous installons sur un banc sur lequel les gars ne tardent pas à s’endormir. Nous sommes au spectacle avec Cassandre : la gare, les trains, les gens…DANS-LA-GARE.JPG

Je réveille les gars 10 ou 15 minutes avant l’arrivée du train, horreur, ils ont fatigués, ils ont froid, Merlin pleure : il a faim, il a mal au ventre… Pas évident de rester zen, de donner les consignes pour la montée dans le train

-         Vous montez d’abord, je reste sur le quai pour vous passer les sacs et je monte après…

-         Oui, mais si le train démarre sans toi

-         Mais non, inquièt pas ou…

Mais moi-même j’ai un peu la pression !

Bref, le train arrive, « légère » galère pour trouver le bon wagon, nous montons vite vite, et devrons remonter deux voitures dans les couloirs au milieu des gens qui dorment, avec tout notre barda, on n’est plus à ça près.

Nous finissons par trouver nos places, qui ne sont pas côte à côte, on y verra plus clair demain, merlin s’endort en pleurant… pas toujours facile, la vie de voyageur !

Au réveil, tout va déjà mieux !! Il y a d’autres enfants pour jouer, le paysage est magnifique, verdoyant : rizières, cocoteraies, villages, jardins…Des marchands ambulants passent toutes les 5 minutes pour du thé, du café, des gâteaux, des repas… la journée va passer à ce rythme, entre les jeux et les rencontres… AMBROISE-A-LA-FENETRE.JPG
ENFANTS-DS-LE-TRAIN.JPG    MERLIN-MANGE.JPG

COULOIR-TRAIN.JPG  PAR-LA-PORTE.JPG

RIZIERES-copie-1.JPG  VUE-DU-TRAIN.JPG  PASSAGE-0-NIVEAU.JPG

Notre petit voisin tousse et s’agite ; je vois sa maman le masser et lui faire des points de pression. J’observe discrètement, et quand elle a terminé, je lui demande ce qu’elle fait. Elle me répond qu’il fait de l’asthme à cause des couvertures, qu’elle n’a pas son traitement et qu’elle tente de lui faire de l’acupression… J’ai de la Ventoline dans mes valises… Il suffit de la trouver !! Je prends mes palmes, mon masque et mon tuba pour plonger dans l’une d’elles à la recherche du médicament-miracle, et… miracle !! Niels ira mieux dans les 5 minutes suivantes. Pendant ce temps, Cassandre joue au Uno avec sa grande soeur Natacha.

Je discute avec les parents, qui sont de Bombay, lui dans la navale, elle pédiatre à l’hôpital. Ils sont adorables. Ils descendent avant nous, me laissant leur carte au cas où l’on ait besoin…

Décidément, mon anglais se perfectionne de jour en jour, j’arrive presque à tenir une conversation sans faire répéter… dans 10 mois, je suis bilingue !!

Le voyage se poursuivra tranquillement jusqu’à 21h30, heure de notre arrivée à Varkala, où nous attend Zubin, le copain de Chacha.

Il nous emmène chez lui, où il a des locations : nous sommes grandement logés, c’est hyper propre, ni une ni deux… au lit !!CHAMBRE-VARKALA.JPG

La journée de mercredi se passe calmement, plutôt laborieuse du côté des devoirs pour Ambroise et Cassandre : la fatigue n’est pas complètement résorbée !  LE-TRAVAIL-DES-GARS.JPG

Nous rencontrons des gens sympas. Nous nous balladons dans Varkala, qui est une petite ville coupée en deux : la plage, où se trouvent les GH et les restos, et la ville, à deux km, où se trouvent les commerces et les banques.

Le front de mer se situe sur le bord de falaises ; un petit chemin les longe et de l’autre côté, une série de boutiques et de restos. Nous voyons une colonie de dauphins, la vue sur l’océan est splendide.

On peut voir que c’est une ville en plein essor au niveau touristique, ça construit beaucoup dans ce coin, un peu dans tous les sens et pas toujours du meilleur goût…

Nous nous faisons « surprendre » par une dame qui nous connaît, c’est une amie tibétaine de Charlotte, qui sait qu’on doit venir et qui nous a reconnus, d’après les descriptions qu’elle avait de nous : nous irons boire le thé chez elle demain.

Apparement, c’est la première journée de beau temps depuis très longtemps : il a beaucoup plu. Quand je vous dis qu’on est chanceux !!

 

Enfin, voilà le « laughting boudha », croisé ce matin au petit déj’.

Il est beau, et plein de gaîté.
LAUGHTING-BOUDHA.JPG

Je vous souhaite à tous une bonne journée !

 

 

Réponses au courrier des lecteurs :

 

- les Marmots, je n’ai plus votre adresse mail, mon dernier plantage d’ordi a perdu mon carnet d’adresses…

Le blog de Cassandre : http://lesvoyageurs974.skyblog.com

Pour msn, il vaut mieux qu’Agathe me laisse sur mon mail son adresse et je la transmettrai à Cassandre, no probem.

Anne, pourras-tu redonner à Mamadette notre adresse de blog et lui dire que tout va bien s’il te plait ? Merci…

- Mayel : bien reçu Halloween en Nouvelle Calédonie ; en réponse, voilà Halloween en Inde…  HALLOWEEN-INDIEN.JPG

- Jean-Marc… Je n’y avais pas pensé !! (pourtant j’aurais dû, avec tous les cochons et toutes les dindes que je connais…) me voilà rassurée et une fois de plus morte de rire !

- Kri, chapeau bas… Sur ce coup-là, tu n’épates pas que Mayel !! Bravo !

- Véro, big kisses et merci de nous suivre !

- GG, sympa de nous suivre et de nous le dire, bises !
- Steph, non seulement tu ne mets pas de message, mais en plus, tu te deconnectes... paie tes factures orange, pour avoir la connection, je t'en prie!!

 

 

Publié dans Inde 15 oct -15 dec

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kri 04/11/2007 15:07

ton numéro n'est joignable que sur abonnement. Que faut-il faire? 

Kri 04/11/2007 15:02

Nous rentrons du pot du baptême! et regrettons de ne pas avoir été là pour t'entendre! Avec Béa et Aimée, la marraine nous avons beaucoup parlé de toi!!! Cet après-midi, marché-gourmand à la polyvalente             où Thomas fait connaître ses productions!!!!Nous irons peut-être y faire un tour?lBisous et peut-être au téléphone si nous retrouvons le numéro?

Kri 04/11/2007 10:32

La lettre ne veur pas passer! alors commentaire: merci pour votre message arrivé avec un d'Emmanuel. Nous sommes très heureux de ces nouvelles. Georges baptise tout à l'heure le 3ème bébé de beatrice Checa que tu dois connaître?  L'EDF est passé et doit revenir avec Mr Gagriel jeudi: nouvelles à suivre! Minette va bien (pour Cassandre et les gars!) Bisous.àbientôt. Kri et Georges.

hélène 04/11/2007 09:19

super, j'ai bien voyagé en te lisant . Le nom d'Arambol m'a ramenée au paradis (ou ce qui en est le plus proche dans ce que j'ai vu ).le Kerala maintenant? avec l'eau, les canaux partout, c'est bien ça?profitez, ouvrez vos yeux, vos narines (les odeurs de l'Inde!!!), vos coeurs, et continuez de partager avec nous.Bises, et merci

Toche 03/11/2007 01:24

Je te suis depuis le début, et même si mes commentaires ne sont pas quotidiens j'apprécie vraiment les tiens. On vit avec vous et avec la  petite (plutôt grande d'ailleurs!)  bouffée de dépaysement qui va avec, et parfois une petite boule dans la gorge : vous êtes si loin...Enfin profitez de ces moments inoubliables et exceptionnels. Gros bisous à tous les 4.