En route pour Jodhpur...

Publié le par Cécile

Notre séjour à Udaipur la ville blanche aura été court, un peu trop court pour trouver nos repères dans cette ville sinueuse (et je dois l’avouer, mon sens de l’orientation ne progresse pas vraiment dans le bon… sens !).

JAISALMER-VILLE-BLANCHE-copie-1.JPG  JAISALMER-VUE-LAC-copie-1.JPG

Nous y avons quand même fait quelques belles balades, visité le « City Palace », immense palais où l’on s’est encore pris à rêver à d’autres époques et d’autres vies … Visité le temple de Jagdish (Jain) de la ville, fait un tour en pédalo sur le Fateh Sagar lake, et à pied tout autour .

On aura même réussi à visionner sur une terrasse de resto le fameux James Bond « Octopussy », tourné dans la ville d’Udaipur. Les enfants sont étonnés : « on était là cet après-midi ! On a vu ça hier !... » et puis… Un James Bond avec Roger Moore, même en anglais, ça se laisse regarder !

Et une fois de plus, le personnel de l’hôtel est mis dans la poche par les gars qui font l’unanimité où l’on passe…

Nous partons d’Udaipur en taxi, pour pouvoir faire des haltes sur le chemin de Jodhpur.

La route est splendide, sinueuse dans un paysage nouveau de montagnes plus ou moins arides, où nous traversons les petits villages et les troupeaux de buffles.

ROUTE-MONTAGNE.JPG

Nous arrêtons au fort de Kumbhalgarh. Incroyable forteresse, au milieu de nulle part, cernée par un imposant rempart de 36 kilomètres de long, qui protège deux tout petits villages, 300 temples jains et 60 temples hindous. La vue est splendide, nous arpentons les multiples escaliers sous un soleil éclatant. Parties de cache-cache, et autres courses : les gars dormiront bien ce soir !

FORT-ROUTE.JPG

Nous faisons une seconde halte à Ranakpur, où se dresse le plus imposant temple Jain de l’Inde, le temple d’Adinath, tout en marbre blanc, aux sculptures innombrables. Là aussi, nous nous laissons errer dans les dédales de pierres, découvrant ici un éléphant géant, là de petites têtes de lion … Tout est très beau, et les singes, bien que chassés en permanence, y ont élu domicile !

PALAIS-JAIN-2.JPG  PALAIS-JAIN.JPG  ELEPHANTS-MARBRE.JPG  SINGE-SUR-PALAIS.JPG

Nous arrivons en soirée à Jodhpur qui, fidèle à ce qu’on nous en avait dit, est une mégapole saturée de véhicules où il ne fait pas bon respirer… Notre hôtel est une petite pension à l’ambiance familiale, nous sommes au pied du fort, mais nous n’aurons l’occasion de le découvrir que le lendemain, quand le soleil sera levé !

Au réveil, un peu tardif, nous décidons d’aller visiter cette ville bleue, puisque nous ne sommes là que jusqu’à demain matin.

VILLE-BLEUE.JPG  VILLE-BLEUE-2.JPG

Nous louons un rickshaw pour la journée, afin de faire le tour de ce qui nous intéresse. Louer un rickshaw sans amortisseurs est une expérience à faire au moins une fois dans sa vie : cela permet de vérifier l’état de son dos, de faire une révision de son anatomie, par exemple percevoir les ligaments du cœur et vérifier qu’ils sont efficaces, ou encore tester la résistance de son estomac…

Le fort est une splendeur. Les audioguides en français sont très bien faits et nous font une fois de plus voyager aux pays des maharajahs… Le conducteur du rickshaw commence à nous avoir dans le nez, car nous y passons trop de temps… Eh oui, mais nos rêves se foutent de l’heure qui tourne…

Nous arpentons la cité et ses différents palais toute la journée.

Nous avons l’occasion de plusieurs points de vue sur cette magnifique ville. Les photos ne donneront qu’une pâle idée vue la brume de pollution… Mais c’est magnifique.

Reponses aux courriers des lecteurs:

- Marc, merci de ta presence aupres de nous, je sais que tu n'as pas que ca a faire...
- Sophie, ne vas pas commencer a ebruiter que tu me trouves "couillue"!! J'ai deja du mal a me trouver un amoureux, la, tu vas faire fuir tous les soupirants potentiels!!! Bises a toi et merci de ton message!!

Publié dans Inde 15 oct -15 dec

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article