Premiers pas au Viêt-Nam

Publié le par Cécile



Tout d'abord, la photo du jour, avec une question à 500 dongs : quelle est la couleur des œufs pondus par ces animaux vietnamiens qui ne sont pas des flamants roses ???

P1060575.JPG











Au revoir donc, Phnom Penh…

undefined


Nous voilà sur le bateau qui nous fait descendre le Mékong  jusqu’au Viêt-nam.
Le voyage se passe plutôt bien, un peu en tas, mais bien.

undefined

(PS, au passage pour Papy... t'as vu, Merlin a fini le premier épisode de Harry Potter sur le bateau. On a acheté le N°2 à Phnom Penh...)

Le Mékong est un fleuve qui me semble calme ; pas d’activité industrielle, pas de gros bateaux.
Nous passons les douanes sans encombre et débarquons dans la ville frontalière de Chau Doc, où nous attendent les moyens de transport locaux à savoir : les cyclos ! Nouvelle découverte…
undefined

undefined



Ce qui nous permettra de faire la connaissance de Wong, chauffeur de cyclo, qui nous accompagnera le lendemain et nous fera passer une journée très… Vietnamienne ! Immersion garantie !

C’est toujours un moment particulier que l’arrivée dans un nouveau pays, il faut se familiariser avec les quelques petits mots d’usage, avec la monnaie et les fourchettes de prix, avec la nourriture, avec les moyens de transport, avec le comportement des gens, etc. La rencontre de Wong dans ce cas et à ce moment précis est pour nous une véritable aubaine car il nous renseigne sur tout ça très rapidement et dans une ambiance détendue...

Nous atterrissons dans une pension sans vraiment de charme où la patronne, d’un certain âge, ne peut s’empêcher de serrer contre son cœur les gars à chaque fois qu’elle les croise ; ils rivaliseront de malice pour l’éviter au maximum… Ayant déjà été entraînés à cet exercice à Bangkok !! Décidément, ils plaisent aux vieilles asiatiques !!

Wong nous attend ce matin dès la fin de la classe et nous partons avec lui pour la journée.
Tout d’abord deux heures dans une barque sur le Mékong. Nous passons à travers le marché flottant

undefined



où les grossistes sur d’imposants bateaux vendent leurs produits. Chacun est spécialisé et fait savoir ce qu’il vend en accrochant ses produits sur un mât visible de loin. Des petites barques viennent s’y achalander.

undefined
























undefined


Puis nous allons dans une « fish farm », dans un quartier où toutes les maisons sont spécialisées dans cette activité.

undefined

undefined


Les enfants s’éclatent à donner à manger aux poissons qui éclaboussent partout.
Ces derniers sont « parqués » sous toute la surface des maisons sur pilotis et coincés dans cet enclos grâce à des planches alignées qui laissent passer l’eau mais pas les poissons, trop gros.

Nous continuons ensuite notre ballade en ville et avons la chance de croiser toute une équipe de jeunes qui rangent les dragons utilisés pour le nouvel an (Têt) qui a eu lieu la semaine dernière.
Ils nous font entrer dans leur salle de rangement et proposent aux enfants d’essayer les masques : trop cool !! C’est en tissu et papier : il fait chaud, la dessous !

undefined
























undefined

























Ensuite Wong nous emmène chez lui où nous rencontrons sa famille, puis nous allons au marché pour découvrir avec lui des plats locaux dans une gargotte. La nourriture vietnamienne est variée, pleine de saveurs et jolie à regarder : il me semble qu’on ne va pas s’ennuyer de ce côté-là !!
undefined
On teste même avec une surprise agréable le café frappé....hmmm
undefined

























Nous repartons tout joyeux sur notre cyclo, en direction du Mont Sam, à 6 km de la ville.
undefined



Nous grimpons pendant une heure la colline faite de marches, bel effort sous cette chaleur.

undefined
























Mais la vue au sommet nous récompense : un panorama sur la plaine du Mékong, d’un côté le Cambodge et de l’autre le Viêt-nam : c’est grandiose.

Nous rencontrons des animaux insolites
undefined
























des plantations de hamacs
undefined


et une fois encore, le sey est fédérateur : les enfants attirent les foules dès qu’ils en sortent un !

undefined

La lumière de la fin de journée est splendide de notre belvédère, et nous redescendons à la tombée de la nuit bien fatigués mais heureux de cette première journée au Viêt-Nam !! Merci Wong pour les explications, les tuyaux et autres découvertes…

undefined


























Réponse du jour :


undefined

Et pour les curieux que la déconnade ne satisferait pas complètement, je précise que les canards roses sont teintés pour être différenciés de leurs voisins d’enclos, qui n’appartiennent pas au même propriétaire… Il suffisait y penser !!
Les œufs colorés, c’est une « vieille » photo de Thaïlande des œufs de 100 jours, de la même façon teintés pour être différenciés.




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pascal 22/02/2008 15:16

Je me doutais bien chère Cécile que tu finirais par nous parler de gamètes femelles, en d'autres termes que tu évoquerais les oeufs verts. (j'ai un peu honte quand même)Gros bisousPascal

KRI 17/02/2008 10:44

Surprenant les flamants roses vietnamiens! merci pour la réponse... Ils ont quand même bien le gout de la teinture que ce soit d'un pays à l'autre!!! et bravo pour tes magnifiquesphotos (ou de Cassandre?). ET nous admirons Wong de porter de telles charges ! Pour la journée, vous étiez sans doute tous les 4 sur le même vélo? Merlin, après l'éléphant et le chameau, te voilà sur une girafe.... et tous les deux, vous auriez aimé,sans doute, être à la fête du Tet? Bien le champ de Hamacs! qui vaut nos champs d'éoliennes, mais pas pour le même usage!!!! Merci de nous faire partager vos découvertes que nous recevons avec toujours autant de bohheur!!!!! Bisous.

michèle 17/02/2008 08:35

Question à 2balle cinquante, avec quoi teintent ils les canards...?? et les oeufs??? Les images du Mékong... quel délice.. Sais tu qu'en PNL; c'est mon mot de PAIX inteieur... Mékong... Nous avions  navigué 5 jours sur ce fleuve quand on était au Laos et c'est un de mes moments forts de voyage... Le Mékong...  Sinon, vous êtes beaux et je trouve que les garçons se ressemblent de plus en plus.... Bon séjour au viétnam...  et  à chaque lecture de vos récits et photos magniifiques, je me sens un peu penaude dans ma vie... tellement quelconque...;  des bisoux des bisoux tout plein à vous..; les enfants vont être impressionants de culture...Vous faites toujours l'école??? l'orthographe et les maths, c'est important, alors travaillez bien... Je suppose que pour les langues, pas besoin de livre... bisoux