Les îles perenthian

Publié le par Cécile




Bon, je vois que beaucoup de monde s’impatiente… mais que voulez vous, si vous voulez de belles histoires et de belles photos, il faut laisser les aventuriers vivre leurs aventures !!!!
Et puis je crois que je vous ai donné de mauvaises habitudes à vous envoyer des papiers trop fréquents… je vais ralentir le rythme...
Nous revoilà donc… Je reprends mon récit….

Après avoir lu de tout sur ces petites îles de la côte-est de la Malaisie péninsulaire, je n’avais plus du tout idée de ce qui pouvait bien nous attendre en parcourant les 21 kms nous séparant de la côte.
Piège à touristes ? Plages idylliques ? Tout était possible.

Et la surprise a été fort agréable ; ces deux îles, comme nombre de leurs sœurs sur cette côte de la mer de Chine, sont de véritables joyaux.
Leurs fonds marins sont des jardins multicolores, où vivent des centaines de variétés de poissons et de coraux bien vivants.




















 



Leur littoral se compose de plages, de criques de sable blanc et de côtes rocheuses. Les longues plages sont bien-entendu le plus souvent réquisitionnées par et pour le tourisme. Mais il reste de nombreux endroits calmes et tranquilles, pour qui s’aventure un peu en dehors des sentiers battus. Un peu de marche ou d’escalade de rochers promet en général de bien belles récompenses.




























Splendides fonds marins, aigles-pêcheurs au dessus de nos têtes (y'en a même un qu'on a vu de près... mais on triche: les pêcheurs l'ont récupéré il y a quelques années alors qu'il n'arrivait pas à voler...), dauphins au large, traces de tortues venues pondre…



Les noms donnés aux petites baies laissent rêveur : Coral Bay, Turtle Beach, romantic beach, Adam and Eve beach…


Leur cœur est une jungle pratiquement vierge de tout sentier, la population de pêcheurs préférant se déplacer d’un « village » à l’autre par bateau plutôt qu’à pied.



Leur population se compose de pêcheurs et de gens travaillant autour du tourisme, qui aiment leur île et ont le souci de la sauvegarder.
Nous avons élu domicile sur la plage de Coral Bay, et avons très vite fait connaissance de ses habitants, tous plus adorables les uns que les autres. Il respire ici une ambiance amicale et bon enfant qui met tout de suite en confiance.

Le rythme scolaire est assez facile à trouver, même s’il est parfois difficile de se concentrer quand on a ce genre de chose qui passe devant la salle de classe !



































































Et les jours se sont égrainés ici : une fois du canoë, une fois de l’apnée, une fois une balade, une fois un entraînement sportif pour le challenge groisillon 2008…





















Les sorties en apnée ont été incroyables et nous ont permis de voir des petits requins, des tortues vertes, des coraux, anémones, poissons clowns, perroquets, et j’en passe.
On n’en serait jamais parti…
Surtout une qui s’est fait plein de potes qu’elle a eu bien du mal à quitter… Dure loi du voyage…



Nous nous sommes ensuite arrêtés à Kuala Terengganu.
Les deux jours passés dans cette ville côtière nous ont permis de visiter un chantier naval comme il ne doit plus en exister beaucoup ailleurs. Ici on construit des bateaux tout en bois et c’est impressionnant !!



Nous avons également flané dans les rues de Chinatown, où les couleurs des maisons font un arc en ciel de ce quartier.
































































Ce qui contraste avec la mosquée, non moins belle qui fait face à notre hôtel.



























Réponses au courrier des lecteurs :

- Anne je prends note du temps de chargement. Je pense qu’il y a Jacques en Thailande qui doit être dans le même cas s’il veut de temps en temps de nos nouvelles… Si ça dérange beaucoup de monde, faites le moi savoir. De mon côté, cette formule présente un intérêt de taille, je peux charger mes photos en paquets de plusieurs, ce qui me diminue le temps devant mon ordi… à suivre…

-    Colette, je pense que j’ai merdé au niveau de la mise en page.  Je vais tenter autre chose cette fois-ci. Mais une chose est sure aussi, c’est que selon la taille des écrans, la mise en page se modifie, ce qui fait que je ne retrouve pas les mêmes données si je commence un article sur mon ordi et le termine dans un cybercafé… houlala, c’est compliqué !!

- Cassandre et Ambroise avaient été digéré par l'ours bleu dans l'article précédent, un ours qui venait de France...








Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pet 13/06/2008 22:26

Trop belle, la maison rose!!Super les sauts les gars, vous nous battez largement pour groix !!!

Jean-Marc 13/06/2008 04:52

Un petit tour sur vos pages et le vie reprend un rythme agréable. Je pense toujours beaucoup à vous même si mes visites sur le site sont un peu plus espacées depuis quelques mois.Bises à tous.Jean-Marc

Alex 12/06/2008 23:25

salut tous les quatre, C´est trop horrible, dans deux semaines on sera dans l´avion du retour ! Il nous reste 14 jours en equateur, dont une semaine aux Galapagos, on essaie d´en profiter un max, mais quand meme on commence a avoir la tete pleine d´idees de boulot... et on n ´a vraiment pas envie de ca ! Quand est ce qu´on repart !!! Tout ca pour vous dire d ebien profiter des derniers mois ! Bises, Alex

Marie-Claude 12/06/2008 22:17

Vous me manquiez ! Je vais m'absenter pour 3 mois et n'aurai pas l'occasion de vous lire (déconnexion volontaire de cette machine infernale pdt les vacances), mais soyez assurée que je penserai à vous 4 et, munie de votre itinéraire, vous suivrai jusqu'à à la fin du voyage (fabuleuse Bali où j'ai passé un mois l'an dernier). Et une certitude, dès septembre, je me "jette" sur le blog... Bonne continuation.

Colette perdue ds la forêt tarnaise 12/06/2008 00:10

Bonjour ! Tu as raison Cécile on est trop habitué ,mais c'est tellement sympa ,qu'on s'en lasse pas ,whaou! la Malaisie donne envie ,quelle beauté !surtout qu'ici le mauvais temps continu..Je trépigne rrr  Merci de m'avoir un peu raconté comment se passe "les transfert et suites.."je comprends mieux..Bisous à toi ,Marie-Pierre et les 3 Gbambins Gardez là pêche à+