Derawan

Publié le par Cécile

 

 

 

 

Il nous faudra à nouveau quelques jours pour remonter dans l'est-nord-est de Bornéo, pour une longue escale sur l'île de Derawan.

 

P1050681

Je dis longue parce nous avons décidé de rester intentionnellement 5 semaines sur ce petit bout de paradis perdu au milieu de l'océan. Or, certains touristes nous regardaient stupéfaits, incapables de comprendre pourquoi on peut caler aussi longtemps dans un endroit pareil alors qu'il n'y a presque rien à... faire !

C'est ici toute une notion du voyage qui est soulevée.

Je ne voyage pas pour "faire" ci ou faire "ça", je voyage pour vivre et "faire" vivre à mes enfants des ambiances, des rencontres. Et y'a pas à dire, le meilleur moyen pour aboutir à ces fins-là est de voyager len-te-ment.

Nous avons donc passé 5 semaines sur cette minuscule île d'1,5 km de long, rencontré sa population, ses nombreux enfants, ses îles alentours.

Nous avons pris le temps, farnienté, vécu chacun à notre rythme.

Le Grand Luxe. Une autre façon de vivre, carrément...

 


 

L'un à la pêche,

 

 

P1030267

 

P1030266

 

 

l'autre aux tortues ;

 

P1050859

 

P1020364

 

 

l'un à vélo,

 

P7300105

 

l'autre à bouquiner ;

 

P1030800

 

les uns au ballon,

 

P1040968

 

P7230014

 

les autres au sable;

 

P1060288

 

P1030723

 

les uns à la discute,

 

P1030799

 

 

l'autre à la sieste ;

 

P1030421

l'une au snokeling,

 

P1050755

les autres à l'école.

 

P7220048

 

P7220043

 

Les uns en bateau,

 

P1060390

 

P1060501

 

les autres en radeau !

 

P1060180

 

P1060179

 

 


 

 

 

C'est vrai que y'a rien à faire à Derawan... y'a qu'à vivre !

 

P1060633

 

 

 

 

 

 

Photos 6, 9, 15, et 16 prises par Dom &Cie

(à suivre...)

Publié dans Bornéo - été 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nath' 07/10/2010 21:17



Evidemment que je sais qu'il y a plein d'autres pages : j'en ai déjà lu énormément (doit pas en rester beaucoup !).
Mais je parlais en particulier du récit 2010 qui se boit comme du petit-lait : du coup on arrive à la fin alors qu'on a l'impression d'avoir à peine commencé !!!



Cécile 07/10/2010 22:06



Haha, les écrits de Cécile, c'est comme le bon vin, ça se déguste et y'en a jamais assez ! Et la cuvée 2010 semble plaire !


Patience, vous lisez plus vite que j'écris... La suite va arriver !



Cécile 06/10/2010 15:45



Héhé, mais tu sais, Nath', qu'il y a au moins trois cents pages derrière celle-ci ?!!!



Nath' 06/10/2010 08:07



De la vitamine C, une belle bouffée d'oxygène ce récit en images ! Juste un regret : ça se lit trop bien, trop vite... j'aurais bien lu encore quelques pages !



Elé de la Run 06/10/2010 06:02



Non mais Cécile t'es complètement folle, tu traumatises tes gosses... Comment ils vont faire plus tard, avec leur amour de la terre et des gens, leur goût du temps qui va lentement, et des images
des couleurs des odeurs plein la tête ? En plus t'avais même pas emporté de télé ?!! A mon avis t'es complètement folle 



Cécile et Cie 05/10/2010 22:58



ça y est j'ai tout compris!


super cette 2ème partie. Avec de telles photos et de tels commentaires on vit presque ce voyage avec vous! Merci! valable pour la secondepartie.